Mercredi 22 juin 2022

Journée Mondiale des Réfugiés

Exil, féminins pluriel.les, Marseille, Friche la Belle de Mai

« Frères migrants, qui le monde vivez, qui le vivez bien avant nous , les poètes déclarent en votre nom, que le vouloir commun contre les forces brutes se nourrira des infimes pulsions.
Que l’effort est en chacun dans l’ordinaire du quotidien . Que le combat de chacun est le combat de tous.
Les poètes déclarent que le racisme , la xenophobie, l’indifférence à l’Autre qui vient qui passe et qui appelle sont des indécences qui dans l’histoire des hommes n’ont ouvert la voie qu’aux exterminations et donc que ne pas accueillir, même pour de bonnes raisons, celui qui vient qui passe qui souffre et qui appelle est un acte criminel.
Les poètes déclarent qu’aucun délit de solidarité ne saurait décemment exister « . (Patrick Chamoiseau / Frères migrants/ Au coeur d’Errance, Revue de femmes en méditerranée).

Deux festivals artistiques résidents de la Friche, Les Instants Vidéo et Africa Fête se créolisent pour s’en mêler en donnant voix aux artistes femmes.

15h45 / 16h30 : programmation art vidéo (44’)

Another. A story of self exile (5’48 – 2017) / Letta Shtohryn (Ukraine / Malte)
Racine (9’37 – 2009) / Shu-Jung Chao (Taïwan/France)
Tangle (7’35 – 2019) / Malihe Gholamzade (Iran)
Filakia Apo Tifilaki (12’ – 2018) / Juliette Courrillaud (France)
Partenza (9’22 – 2016) / Renata Poljak (Croatie)

18h : CONCERTS

Nadia Ammour (Algérie) – Chants Kabyles, chaouis et touaregs

Nadia Ammour, chanteuse et percussionniste algérienne, anime des ateliers de chant. Pour celles et ceux qui s’intéressent aux chant berbères, un répertoire riche vous y attend. Vous apprendrez des chants kabyles, chaouis, chenouis et touaregs, de thèmes différents et pourquoi pas d’autres parlers berbères !

Crédit photo : Sabine Tostain

Vagabondaz Dann’ Kabaré (Marseille/La Réunion) – Maloya

Avec Farhana HOSEN, la rebelle et vagabonde (chant, guitare, triangle), Zaïnaba AHAMADA, la chanteuse kabaré (chant, kayamb), Stéphane SIMON, l’amoureux des tambours du monde (percussions)

Escapade musicale à travers des chants issus du Maloya de l’île de la Réunion.
Le Maloya est un genre musical majeur de La Réunion. C’est à la fois un type de musique, de chant et de danse. Chanté en créole réunionnais, il est l’héritier des pratiques musicales amenées dans l’île par les esclaves.
Imprégnés par de multiples influences musicales, les trois membres du groupe Vagabondaz dann’ kabaré s’inspirent du maloya en y incluant un instrument traditionnel le kayamb mais aussi en rajoutant d’autres instruments comme le triangle, la guitare ou encore le cajon.
Après avoir été inscrite à l’Inventaire du patrimoine culturel immatériel en France, cette pratique musicale est classée, par l’UNESCO et depuis le 1er octobre 2009, au Patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

DJ WIZZYM

Dans son travail artistique, DJ WIZZYM en appelle à se ressourcer, danser pour se débarrasser des oppressions qui nous traversent partout dans le monde, redistribuer la violence, autonomiser et réaffirmer la noirceur. Afrodidacte et Coach Sportive, Dj WiZZYM est une artiste de son époque qui s’expose et explose les barrières. Ses performances sont à la fois subtiles, tout en étant dynamiques et cela nous effleure de manière poignante et vibrante. Son univers est centré autour des musiques noires et essentiellement afrodescendantes.