FESTIVAL AFRICA FETE ITINÉRANT - 2013 - 2014 - 2015

(JPG)

FESTIVAL AFRICA FETE AU SÉNÉGAL
du 22 novembre au 21 décembre 2013

Et de 13 ! Le festival Africa Fête célèbre sa treizième édition au Sénégal. Dakar, Kaolack, Louga, Saint-Louis, Ziguinchor... Africa Fête est un festival résolument itinérant qui regroupe sur une même scène des jeunes artistes et des têtes d’affiches. Cette année encore, le festival étend son itinérance à tout le continent. A travers le projet festival Africa Fête itinérant ou « FAFI », Africa Fête visitera les villes de Cotonou et Yaoundé (dans le cadre du Festi Bikutsi) en 2014 pour atterrir en 2015 dans la plus africaine des villes françaises, Marseille.

En parcourant les sonorités d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique Centrale, le festival Africa Fête prouve une nouvelle fois que la musique n’a pas de frontières. Le fil rouge de ce voyage musical, c’est bel et bien la résidence artistique, dont la première étape se déroule à Dakar du 22 au 29 novembre 2013 (La Factory, Guédiawaye). Elle réunira entre autres la chanteuse béninoise Sessimé et son style « afro pop rock », l’artiste camerounaise Dominique Essam (du groupe Nkool Obeng), venue nous faire découvrir les rythmes bantous, le rappeur sénégalais Fou Malade dont ses textes conscients et plein d’humour sont ancrés dans le réalisme urbain et le griot mandingue aux sonorités très jazzy Noumoucounda Cissoko.

Le concert d’ouverture du festival aura lieu le vendredi 29 novembre et sera animé par l’un des ténors de la musique sénégalaise Souleymane Faye à l’Institut français de Dakar. La soirée de poursuivra avec la célèbre Dobet Gnahoré, chanteuse, danseuse et percussionniste ivoirienne à la présence scénique ensorcelée. Le lendemain, samedi 30 novembre, la place de l’Obélisque accueillera un méga concert gratuit avec Wally Seck, Fou Malade, Queen Biz, Alibeta, Noumoucounda Cissokho, Séssimé du Bénin, Nkull Obeng du Cameroun, les jeunes talents Guéreti, Hyde, Max Yusufa, Afreecan Dingkelu, Isb Wulybraine sans oublier quelques morceaux inédits de la résidence artistique.

A chaque semaine son escale, Africa Fête se poursuivra tout en Mbalax avec la star Viviane, le jeune premier et déjà en haut des podiums Wally Seck, digne héritier de son père, sans oublier la nouvelle voix de la musique sénégalaise Aida Samb, pour le plus grand plaisir des fans des Régions. Africa Fête n’oublie pas les jeunes artistes en offrant à chaque région un plateau diversifié composé de groupes locaux et de têtes d’affiches.

Le festival Africa Fête itinérant est soutenu par le Secrétariat du Groupe des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (Secrétariat ACP) dans le cadre de son programme ACP-UE d’appui aux secteurs culturels ACP « ACPCULTURES+.EU », financé par l’Union Européenne. Le Festival Africa Fete Itinérant reçoit le soutien de l’Institut français du Sénégal, de l’Ambassade de France au Sénégal, de l’Organisation Internationale de la Francophonie, du ministère de la Culture et du Patrimoine du Sénégal, du Bureau Sénégalais du Droit d’Auteur (BSDA), de l’Ambassade des Etats-Unis au Sénégal, de l’Ambassade d’Espagne au Sénégal, du Ministère des Arts et de la Culture du Cameroun, du Ministère de la Culture du Bénin, du Centre culturel régional de Louga, de l’Alliance française de Kaolack, de l’Alliance franco-sénégalaise de Ziguinchor, des Instituts français de Dakar et Saint Louis, des partenaires du projet Irondel (Cameroun), AAP (Bénin), Cola Production (France).

FESTIVAL AFRICA FETE ITINERANT - SENEGAL 2013

AFRIFCA FETE MARSEILLE 2013

(JPG)

AFRIFESTNET, le Réseau des Festivals et Evènements Culturels est né à Accra au Ghana

AFRICA FETE représentant de l’AFRIQUE DE L’OUEST

Le lancement du Réseau Festival africain (AFRIFESTNET) a eu lieu dans les locaux de British Council à Accra, au Ghana les 19, 20 et 21 avril avec la présence effective de 37 festivals venant de 18 pays et qui ont activement participé à cet événement. L’idée d’un tel réseau est née lors d’un séminaire organisé par le Festival International du Film de Zanzibar (ZIFF) et Arterial Network en Juillet 2010, avec pour vision de "construire une viabilité indépendante et à promouvoir les plateformes clés des festivals africains festivals d’arts pour nourrir, célébrer d’excellents projets et des artistes africains émergents à l’échelle nationale, régionale et internationale ". À la fin de la cérémonie de lancement, AFRIFESTNET comptait 155 membres inscrits représentant des festivals et des événements dans les secteurs du théâtre, musique, danse, cinéma, patrimoine, littérature, des arts plastiques et des événements multidisciplinaires dans toutes les cinq régions d’Afrique. Les pays représentés lors du lancement du Réseau Festival africain sont le Maroc ( Afrique du Nord), le Ghana, le Nigeria, le Mali, le Sénégal, le Togo ( Afrique de l’Ouest) , le Cameroun, le Congo Brazzaville, le Gabon ( Afrique Centrale) , l’Ethiopie, le Kenya, la Tanzanie, l’Ouganda (L’Afrique de l’Est) , le Malawi, l’Afrique du Sud, le Swaziland, la Zambie, le Zimbabwe pour l’Afrique Australe.

Un comité de pilotage de 8 personnes a été élu pour diriger l’organisation pour les deux prochaines années.
Les membres du comité de pilotage sont :
President : Kwesi Owuso - Environmental Film Festival of Africa (Ghana)
Vice-Président : Fidelis Duker - Abuja International Film Festival (Nigeria)
Trésorier : Tony Lankester - National Arts Festival (Afrique du Sud)

Les Représentants Régionaux sont :
Afrique du Nord : Brahim El Mazned - Timitar Festival (Maroc)
Afrique Centrale : Luc Yatchokeu - Le Kolatier "Africa Music’s Market" (Cameroun)
Afrique de l’Ouest : Daba Sarr Rokhaya - Africa Fête (Sénégal)
Afrique de l’Est : Farah Durani - Samosa Festival (Kenya)
Afrique Australe : Musola Cathrine Kaseketi - International Film Festival of Zambia (Zambie)

Africa Fête a eu l’honneur d’être élu comme représentant de l’Afrique de l’Ouest, n’hésitez pas à nous contacter pour plus d’information :CONTACT

Actualités des artistes

FESTIVAL AFRICA FÊTE SENEGAL 2013

(JPG)

MAHORAIS BLUES

(JPG)

En savoir plus : DIHO

COMPILATION PERIFERIAS EN TELECHARGEMENT GRATUIT

(JPG)

La compilation "Periferias" que nous vous concoctons depuis trois ans maintenant, en coproduction avec Saba Prod (France) et Rapsoulfunk (Brésil) et avec le soutien de nombreux partenaires est en téléchargement gratuit. Des créations originales hip hop, world & black music entre trois continents...

Ont participé au projet :
Brésil : Racionais Mc’s, Mr Catra & Familia Sagrada, Banda Black Rio, Dom Pixote, Heliao, Sandrao, Dj Cia, Suppa Fla, Flora Matos, DNM, Px, Posse Mente Zulu, Mc Jair Da Rocha, Rappin Hood, Tio Fresh, Mada, Funk Buia, Z’Africa Brasil, Iuregan, Marcelo Mira, Sandrinho Dj.
Colombie : Choc Quib Town
Argentine : El G (ZZK Records)
France : Imhotep (I am), Dj Faze, La Méthode, Dj Rebel, Féfé & Sir Samuel (Saïan Supa Crew), Rockin’Squat (Assassin), Crowsound, Grodash, PHM. L’art-Mada (graff / Marseille).
Danemark : Madness4real, Rosforth.
Sénégal : Didier Awadi, Duggy T (ex-Positive Black Soul), Big D, Mamané Thiam,Bouba Kirikou, Sadrak (Negrissim), Moona, Fou Malade & Bat’haillon Blin-D, El Hadj Noumoucounda
Burkina Faso : Smockey.

télécharger les titres de la compilation Periferias : Periferias


LE LIVRE "MAMADOU M’A DIT" - Les luttes des foyers, Révolution Afrique, Africa Fête

(JPG) Le fondateur d’Africa Fête, Mamadou Konté, est mort à l’âge de 59 ans le 20 juin 2007. Il était « le Mamadou » de la fameuse chanson de François Béranger : Mamadou m’a dit... Il a été l’organisateur dès les années 1980 des concerts d’Africa Fête en France, en Afrique et aux États-Unis, dont l’engouement tient autant à la musique qu’au sens politique que Mamadou a toujours revendiqué.
Très peu de gens connaissent cependant son engagement, sous le pseudonyme de Matthieu, dans les luttes des ouvriers immigrés de la France des années 1970. C’est ce parcours méconnu de Mamadou et de ses camarades, au travers de la longue expérience collective du groupe « Révolution Afrique », vécue de 1969 à 1982, que ce livre révèle. Les luttes d’une génération de travailleurs africains en France y sont restituées.
L’auteur, Gilles de Staal, connu sous le pseudonyme militant de Harpo, est artiste peintre et a été l’un des fondateurs de l’hebdomadaire Politis. Il a rencontré Mamadou Konté en 1969. Ils avaient l’un et l’autre 21 ans, et ils ne se sont plus séparés durant treize ans. C’est ensemble qu’ils créèrent les premières organisations de luttes dans les foyers, puis « Révolution Afrique », c’est ensemble, qu’en janvier 1978, ils « inventèrent » Africa Fête.

Pour en savoir plus ou se le procurer, le livre est sur les événements organisés par Africa Fête et chez l’éditeur Syllepse

Artistes en découverte du label

HIP HOP

Duggy Tee
Fou Malade
BIG D
Xuman, co-fondateur de PEE FROISS
Négrissim’
REGGAE

Dread Maxim
Toko Blaze

TRADITIONNEL, FUSION

Jac et le Takeifa
Sayon Bamba Camara
Diho
Sidy Diacko
Philip Montéiro
Karamoko Trio
Marietou Cissokho
Oumar Kouyaté
Wamali Percussions
Monique SEKA
Groupe Fogny


Télécharger

     
 

Artistes à l’écoute

1. Sessimè : Setche Ho
2. Sessimè : Da Nan Soukoui
3. Bat’Haillons Blin-D : Sénégal
4. Bat’Haillons Blin-D : Youk bi
5. Afreecan Dingkelu : Solidarités

 
     
 
- Lumière sur Africa Fête - Le label Africa Fête Diffusion - Le festival - Les actions de developpement - Contact - Crédits